Dépression 101

Suicide


Quels sont les signes avant-coureurs du suicide?
    tentative de suicide;
    préparation de tentative de suicide (p. ex. amas de médicaments, démarches pour se procurer une arme à feu, recherche sur divers moyens d’en finir avec la vie ou achat de matériel pouvant servir à un suicide);
    propos sur le suicide (p. ex. déclarations du genre « Je vais me tuer » ou « Tout le monde serait mieux sans moi »);
    lettres de suicide, don de ses possessions, fait de faire ses adieux ou de mettre de l’ordre dans ses affaires;
    changement marqué de personnalité, d’habitudes, de façon de penser ou de niveau d’activité (p. ex. la personne a des insomnies, tourne en rond, entend des voix ou se sent paranoïaque);
    comportement violent, périlleux ou autodestructeur (CAMH, 2017).


Que faire si votre proche manifeste des signes avant-coureurs de suicide?
    Si vous pouvez le faire sans risque, amenez-le au service des urgences le plus proche.
    S’il refuse de se rendre à l’hôpital ou si vous ne savez pas avec certitude si c’est la solution, communiquez le plus vite possible avec un fournisseur de soins de santé. Vous pouvez essayer de communiquer avec l’un des membres de l’équipe de soins de la personne ou recourir à une ligne d’écoute téléphonique.
    S’il tente de se suicider ou s’il est sur le point d’attenter à ses jours et que vous ne courez pas de risque, ne le quittez pas des yeux et composez le 911.
    Protégez-vous. Si votre proche est agité, qu’il profère des menaces ou qu’il se montre agressif, composez le 911 tout en veillant à votre protection ainsi qu’à celle des autres personnes présentes.
    Évitez de défier votre proche ou de le contredire – essayez de demeurer calme et de lui témoigner de l’empathie (CAMH, 2017).