Dépression 101

Troubles concomitants


On entend par troubles concomitants ou troubles cooccurrents la présence simultanée d’un problème lié à l’utilisation d’une substance psychotrope Click for more information  et d’un problème de santé mentale. L’utilisation d’une substance peut entraîner un problème de santé mentale. Inversement, un problème de santé mentale peut amener une personne à prendre une substance pour soulager ses symptômes. Le lien entre les problèmes liés à l’utilisation d’une substance et les problèmes de santé mentale va au-delà du simple rapport de cause à effet. En fait, il y a quatre types d’interactions (O’Grady et Skinner, 2007) :

    les problèmes liés à l’utilisation d’une substance psychotrope et les problèmes de santé mentale pourraient être causés par le même facteur (p. ex. un événement traumatisant);
    les problèmes de santé mentale peuvent entraîner l’utilisation d’une substance psychotrope (p. ex. une personne ayant un trouble anxieux peut consommer de l’alcool pour se sentir plus à l’aise lors d’une activité sociale);
    les problèmes liés à l’utilisation d’une substance psychotrope peuvent causer des problèmes de santé mentale (p. ex. une personne qui consomme beaucoup de cocaïne peut devenir paranoïaque et éprouver des symptômes psychotiques);
    il se peut que les problèmes liés à l’utilisation d’une substance psychotrope et les problèmes de santé mentale n’interagissent pas même s’ils sont présents simultanément.

Un problème lié à l’utilisation d’une substance accroît considérablement le risque d’avoir un problème de santé mentale et vice versa. Comme ces problèmes peuvent être semblables, il est difficile pour les membres de la famille et les professionnels de déterminer avec lequel de ces problèmes l’être cher ou le client est aux prises ou s’il éprouve ces deux types de problèmes.